1ère lauréate du concours général,Diary Sow dévoile ses ambitions

1ère lauréate du concours général,Diary Sow dévoile ses ambitions

Pensionnaire du lycée scientifique d’excellence de Diourbel et meilleure élève du Sénégal pour la deuxième année consécutive,Diary Sow s’est confiée à Info école, votre portail préféré, exclusivement dédié à l’éducation. Au cours de cet entretien, elle revient sur ses études et ses ambitions.

Entretien…

Infosecole :Présentez vous .


DS: Je m’appelle Diary , moins d’une centaine de kilomètres de Dakar. J’étais élève en classe de Terminale S1 au lycée Scientifique d’excellence de Diourbel. J’ai eu à fréquenter le CSI Keur Madior à Mbour et l’école privée catholique Saint Eugène De Mazenod aux Parcelles Assainies, avant d’intégrer par concours le tout nouveau lycée scientifique qui accueillait en 2016, sa toute première génération. J’ai été Miss Science Nationale en 2017, puis meilleure élève du Sénégal successivement en 2018 et en 2019.

Infosecole :Vous venez d’obtenir le bac avec la mention très bien et vous êtes classée première au concours général pour la deuxième année consécutive au niveau national.Quel est le sentiment qui vous anime après ces distinctions ?


DS: Ces distinctions représentent beaucoup pour moi, ma famille, mes professeurs, mes encadreurs, mes camarades,… Qui plaçaient en moi une confiance inébranlable. A force d’y croire, je suis parvenue à me tailler une place parmi les modèles à suivre. C’est une chose qui me rend vraiment heureuse. Pourtant, au delà de cette dimension, je suis remplie de fierté pour avoir prouvé aux filles qu’elles sont en mesure de réussir au sein de ces séries scientifiques préférentiellement dévolues aux garçons. C’est une occasion de leur octroyer l’assurance nécessaire pour envisager un avenir dans les sciences.

Infosecole :Maintenant que vous avez le bac en poche,quelles études allez vous faire ?


DS:Ma première ambition est de réussir avec brio deux années dans une école préparatoire française. Ensuite, selon mes résultats, je ferai les concours pour intégrer les grandes écoles du monde. Je prévois une carrière en tant que généticienne. Mais je ne souhaiterais pas me limiter dans un seul domaine.

Infosecole :Qu’en est-il des distractions tels : les réseaux sociaux, l’ordinateur, la télévision, le portable etc… ; est ce que vous résistiez à la tentation ou bien vous vous laissiez emporter ?


DS:Je ne prétendrai pas m’ériger en donneuse de leçons. Utilisées à bon escient, rien n’est plus efficace que ces inventions humaines pour réussir dans la vie. Seulement, un mauvais usage ou pire encore, un usage excessif, serait très néfaste pour les jeunes esprits, très influençables à cet âge. Tout réside dans la parcimonie et dans la mesure.

Infosecole :Est-ce que votre entourage et le contexte familial ont eu un impact sur vos études et votre réussite ou bien c’est votre volonté et vos efforts personnels qui ont portés leurs fruits en premier lieu ?


DS: Je ne saurais exprimer assez ma profonde gratitude envers mes encadreurs et surtout, envers mes parents. C’est à eux que je dois ma réussite. Bien que mes capacités intellectuelles soient innées, j’ai pu compter sur mes parents pour les exploiter, et sur mes professeurs pour les révéler. L’éducation qu’on m’a prodiguée me prédestinait à l’acquisition des valeurs indispensables à un bon cursus scolaire : volonté, ambition, détermination, courage, audace. Quant à ceux qui m’ont enseignée, et tous ceux qui m’ont soutenue, ils ont su voir en moi, une élève hors du commun. Ils m’ont rendue assez brillante, soit par les conseils, cours et recommandations, soit par d’autres moyens, pour affronter n’importe quel concours. Le Lycée Scientifique aura également été un tremplin pour moi, puisqu’il m’a donné un but à atteindre : gagner une place parmi les écoles les plus méritoires grâce à une synergie, un travail d’équipe remarquables.

Infosecole :Y’a-t-il quelque chose que vous aimeriez voir évoluer, changer voire même disparaître dans le système éducatif sénégalais ?


DS:J’apprécie le système éducatif tel qu’il est. Bien entendu, rien n’est parfait et il semble évident qu’il y’a encore des choses à améliorer, des structures à rénover, et plus encore, des programmes à renouveler pour être plus en accord avec nos réalités sociales, politiques, culturelles, géographiques et même historiques. Cela ne pourrait être que plus bénéfique pour notre jeunesse.

Infosecole.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Acceptation provisoire de certains dossiers de candidature au CREM,session de 2019

Acceptation provisoire de certains dossiers de candidature au CREM,session de 2019 …