Bakel: Formation des Enseignants en gestion des classes multigrades.

Bakel: Formation des Enseignants en gestion des classes multigrades.

Ils sont cent cinquante-trois enseignants dont quinze en langue arabe à participer à l’atelier de formation de trois jours (du 10 au 12 janvier 2020) à l’école IMDB sur la gestion des classes multigrades dans le département de Bakel.

Monsieur Amadou A SARR, IEF de Bakel, en ouvrant les travaux a insisté sur l’engagement et la disponibilité des enseignants durant les trois jours pour atteindre les objectifs assignés au bénéfice de nos enfants. Il a rappelé qu’aucun enfant ne doit être laissé en rade car au niveau du Ministère la politique est de faire revenir ceux qui sont dans la rue.

Cette formation vient à son heure car des centaines d’élèves sont laissés en rade faute d’enseignants. C’est ce que l’UNICEF a compris en appuyant cette formation pour rendre l’éducation inclusive et de qualité pour tous. Et pour ce faire, la seule alternative crédible est de généraliser ce modèle qui n’est pas nouveau mais seulement il est mal dispensé parce que les acteurs ne savaient pas comment le mettre en pratique.

Pour plus de clarté, sachons qu’une classe multigrade regroupe dans une même salle plusieurs niveaux sous la direction d’un seul maître. Des combinaisons d’étapes comme (CI-CP, CE1-CE2, CM1-CM2), des combinaisons contiguës comme (CI-CE1) et des combinaisons éloignées comme (CI-CM2) sont souvent de mises. Et par conséquent il y’a des combinaisons ordinaires et des combinaisons extraordinaires. Mais en tout état de causes La classe-multigrade n’est donc rien d’autres que de la pédagogie différenciée améliorée avec des outils qui lui sont propres et qu’il faut savoir utiliser à bon escient.

Ce système d’enseignement est adapté en zone rurale où la population est éparse comme en zone urbaine où il existe un déficit d’enseignant. Ces classes font partie de la réalité quotidienne du système d’éducation au Sénégal. Cependant, ce type de classe est souvent perçu comme un obstacle à l’offre d’une éducation de qualité.

Ces situations provoquent même un intérêt pour la recherche en planification de l’éducation.
Les études démontrent qu’il y a des effets bénéfiques pour les élèves inscrits dans de telles classes. De plus, ces mêmes études démontrent que ces classes n’ont pas d’effets négatifs sur le rendement scolaire des élèves.

Ce système permet de développer leur sens de l’organisation, d’acquérir progressivement de l’autonomie, développer son sens des responsabilités, mieux respecter les autres, plus jeunes ou plus âgés, avec leurs différences et leurs difficultés. Faire des apprentissages avec les élèves du degré inférieur ou supérieur. Cet environnement de travail favorise l’entraide entre les élèves. Des recherches récentes démontrent que le développement psychosocial des élèves de classes multigrade est aussi bon, sinon meilleur, que celui des élèves de classes ordinaires. Ces élèves ont tendance à avoir un meilleur rendement dans les domaines des habitudes de travail, de la motivation personnelle et du sens des responsabilités. Sur le plan du développement cognitif, leur rendement est aussi bon, sinon meilleur, qu’en classe ordinaire.

Pour les enseignants : Ce modèle d’organisation favorise une meilleure connaissance des élèves par l’enseignant, puisque bien souvent, l’enseignant retrouvera les mêmes élèves l’année suivante. Ce modèle amène les enseignants à devenir des personnes-ressources, des animateurs, plutôt que des dispensateurs de connaissances. Le fait d’avoir réussi à bâtir du matériel pour sa classe, d’avoir trouvé des solutions aux problèmes rencontrés, d’avoir réussi à gérer sa classe multiprogramme, permet à l’enseignant d’avoir une grande satisfaction du travail accomplis.

Précisons enfin que la formation est entièrement assurée par le bureau pédagogique de l’IEF avec les IEE Demba Ndao DIOP, Amadou Diouldé Diallo, Alpha BA et Mamadou Diome.

Abdou Khadre Mané (Tambacounda.info)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Déficit de 150 enseignants dans l’Ief de Podor: inadmissible, crient les parents d’élèves !

Déficit de 150 enseignants dans l’Ief de Podor: inadmissible, crient les parents d’é…