Déficit de 150 enseignants dans l’Ief de Podor: inadmissible, crient les parents d’élèves !

Déficit de 150 enseignants dans l’Ief de Podor: inadmissible, crient les parents d’élèves !

Depuis le début de l’année, plusieurs centaines d’enfants régulièrement inscrits sont sans maîtres dans l’ief de Podor. Un déficit de 150 enseignants y est noté par les autorités et les partenaires, au grand regret des parents d’élèves. Une situation inédite dans le département de Podor où une solution doit être trouvée d’urgence.

« Nos enfants ont les mêmes droits que ceux de Dakar et des grandes villes du Sénégal et des informations concordantes rapportent que seuls 30 nouveaux sortants ont été mis à la disposition de l’Ief qui a enregistré 180 départs lors du dernier mouvement national », signale-t-on dans une note parvenue à Seneweb.

En effet, suite à la réunion du comité de pilotage du projet Soukaabe Janngo, le cercle de défense des intérêts de Podor a déploré cette situation et exhorté les hommes politiques du département à « faire un lobbying comme du reste le font les autres pour combler ce gap car dans certaines circonscriptions, des enseignants ont été affectés alors que la demande est beaucoup plus faible à Podor ».

Ainsi, pour se faire entendre, ils interpellent les chefs religieux, les syndicats, les ONG. « Nous exigeons des solutions techniques avec la création de classes spéciales là où cela s’impose et la mise à disposition d’enseignants pour mettre fin à ce calvaire que vivent nos enfants qui sont laissés pour compte d’un système à multiples vitesses. Nous appelons tous les acteurs sociaux à réunir leurs efforts pour poser des actes concrets pour régler définitivement cette question qui constitue un casse-tête pour les autorités du département de Podor », martèlent les membres du cercle de défense des intérêts de Podor.

Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Plus de 16 000 élèves sans pièces d’état civil en Casamance, au sud du Sénégal

Plus de 16 000 élèves sans pièces d’état civil en Casamance, au sud du Sénégal Plus de 16 …